Mots-clefs

, , , , ,

 

Présentation de l’éditeur

Enfant malade, Tim Cratchit est devenu célèbre bien malgré lui. Il a en effet été l’un des personnages principaux du roman de Charles Dickens, Un conte de Noël. C’était lui, le jeune Tiny Tim, qui réussissait à émouvoir le héros du livre, Ebenezer Scrooge, et devenait ainsi l’instrument de sa rédemption. En 1860, une vingtaine d’années plus tard, Tim a bien changé. Lassé de l’image d’Epinal qui lui a trop longtemps collé à la peau, il vit désormais dans un bordel des bas-fonds de Londres, où, en échange du gîte et du couvert, il apprend à lire et à écrire à la tenancière. Il lui arrive également de sillonner la Tamise sur le bateau du capitaine Gully pour récupérer les cadavres qui y flottent. C’est ainsi qu’il repêche un jour le corps d’une petite fille, marqué d’une lettre mystérieuse. Quelques jours plus tard, une autre enfant est retrouvée assassinée, son corps marqué de la même façon. Qui s’en prend ainsi aux petites filles perdues des bas-fonds de Londres? C’est le début d’une enquête passionnante pour Tim, qui va le mener dans les beaux quartiers de la ville, là où tout s’achète et se monnaye. Pris dans un réseau de mensonges, de meurtres et de manipulations, ce qu’il va découvrir dépassera tout ce qu’il a pu imaginer.
 
 
Mon avis
 
 Louis Bayard nous plonge dans un univers assez glauques à travers le personnage que l’on connaît tous de Dickens : Tim Cratchit. Même si vous n’avez pas lu Dickens, vous avez sans doute vu les deux versions de Disney…Tim Crachit est l’enfant qui va permettre à l’oncle Scrooge de changer de mentalité : de solitaire et pingre, il deviendra chaleureux et généreux…. 
Tim Crachit assiste à la découverte de deux corps de jeunes filles marquées d’un G à quelques jours d’intervalle. Il décide de se plonger dans l’enqûete quand il se fait agresser et qu’il y a une tentative d’enlévement de l’ orpheline italienne qu’il protége…
Le début de ce livre est (très) long mais a le mérite de nous plonger dans un Londres de 1860 très bien décrit… Malheureusement, il y a peu d’action pendant les deux cent premières pages et la recherhce de l’assassin se fait attendre! Le dernier tiers du livre a un rythme beaucoup plus soutenu et l’enquête qui va le mener dans les beaux quartiers de Londres réserve une découverte très malsaine… Ce livre n’est pas un thriller (comme présenté en quatrième de couverture) mais plutôt un polar historique donc il ne faut pas s’attendre aux rebondissements et suspense caractéristiques du thriller…
 
Je remercie Newsbook et Cherche Midi de m’avoir permis de lire L’Héritage Dickens.
 
Editeur : Le cherche-midi
Date de parution : 22/09/2011
Langue : Français
Format : grand format
ISBN-13 : 9782749115597
Publicités