Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Aujourd’hui, nous fêtons le 600ème anniversaire de la naissance de Jeanne D’Arc le 6 janvier 1412.

Pour célébrer celle qui a défendu la France et délivré Orléans des anglais, je vous présente quelques livres qui lui sont consacrés.

L’affaire Jeanne d’Arc de Roger Senzig et Marcel Gay

Jeanne a-t-elle vraiment entendu des voix ? A-t-elle été mandatée par Dieu pour sauver le royaume de France ? Que sait-on finalement du destin hors du commun de cette petite bergère de Domrémy qui a donné son nom à un nombre incalculable de rues, inspiré plusieurs milliers de livres, une demi-douzaine d’opéras et une quarantaine de films ? À quoi ressemblait-elle ? Quelle langue parlait-elle ? Comment a-t-elle appris à chevaucher de fougueux destriers, à manier l’épée, à faire la guerre ? L’histoire officielle n’apporte pas de réponse à ces questions pourtant légitimes. Parce que l’histoire a été sciemment falsifiée. Le dossier a été truqué. Voici pourquoi. Voici comment.

Jeanne d’Arc – Jeune fille de France brûlée vive de Max Gallo

« Souvenons-nous toujours, Français, que la patrie chez nous est née du c ur d une femme, de sa tendresse et de ses larmes, du sang qu elle a donné pour nous. » Jules Michelet
La guerre de Cent Ans fait rage. Le royaume coupé en deux, promis à l Angleterre, se déchire. Au c ur de cette France meurtrie, une voix émerge, celle de Jeanne. Jeune fille pieuse, elle entend les saintes l appeler à être cette Pucelle dont les prophéties font état, celle qui mènera le dauphin Charles au couronnement. Jeanne sacrifie tout à sa foi et entraîne derrière elle quelques paysans, des seigneurs, puis une armée et enfin le « gentil Dauphin » lui-même.
Pour nous conter l incroyable épopée de cette jeune fille de France, Max Gallo prête sa plume à l un des compagnons de route de Jeanne. Tour à tour attendri, sceptique, médusé, cet écuyer assiste à la mue d une « vachère » en prophétesse aux convictions inébranlables. C est sous son regard que Jeanne, guidée par sa seule foi, convainc les puissants et conduit le dauphin Charles au sacre. C est auprès d elle que nous croupissons en prison, c est sous nos yeux qu elle est brûlée vive.
Dans ce récit exceptionnel, le jeune écuyer saisit le miracle de Jeanne, la pucelle qui a incarné l espérance, celle qui, au c ur de la guerre de Cent Ans, a redonné foi au roi et à son peuple.

Jeanne d’Arc, le stratagème de François Ruggieri

Et si Jeanne d Arc, l héroïne de nos livres d’histoire, la petite bergère de Domrémy, Jeanne la bonne Lorraine de François Villon, la guerrière qui libéra Orléans à la tête d une troupe de soudards et fit couronner roi Charles VII à Reims n avait jamais existé ? Si elle n avait été qu un stratagème, une illusion volontairement entretenue pour des raisons purement politiques ? Si celle que nous connaissons sous le
nom de la Pucelle avait été en réalité Philippe, fils adultérin d Isabeau de Bavière et de Louis d Orléans, frère du roi Charles VI ? Voici la thèse iconoclaste
que soutient François Ruggieri dans ce texte inclassable, à mi-chemin entre le roman de chevalerie et la thèse historique. On ne peut qu être ébranlé par les documents que révèle l auteur et qui poussent à s interroger : le mythe de Jeanne d Arc ne serait-il qu une gigantesque mystification ?

Jeanne d’Arc, une biographie de Prosper de Barante

On considère le plus souvent Prosper de Barante comme le meilleur historien de Jeanne d’Arc. Il est aussi le plus agréable à lire, car cet ancien ambassadeur de France à Turin et à Saint-Pétersbourg écrit non à la manière d’un universitaire, mais au contraire avec brio, inventivité et style. Citons par exemple son contemporain Césena : Garante écrit l’histoire à la façon des grands coloristes de l’école vénitienne : au lieu d’un tableau sur la toile, c’est un tableau en livre, tableau vivant où l’on voit passer les hommes et les choses dans leur réalité. » Prosper de Barante (1782-1866) est l’auteur entre autres de la célèbre Histoire des Ducs de Bourgogne de la maison de Valois (1824-1826) en treize volumes, considérée comme une référence aujourd’hui, de l’Histoire de la Convention nationale (1851-1853) en six volumes, ou encore de l’Histoire du Directoire (1855) en trois volumes. Prosper de Barante fut préfet, conseiller d’Etat, député de la Loire, et élevé à la qualité de Pair de France en 1815. Il devient membre de l’Académie Française en 1828, élu pour la qualité de ses écrits, tous d’essence historique. Le Jeanne d’Arc de Barante est un classique de la littérature française, qui n’avait jamais été réédité depuis des décennies. Le lecteur trouvera ici un texte éblouissant, d’une modernité étonnante quant à la conduite du récit, sur une des plus grandes figures, et des plus mystérieuses, de notre Histoire.

Jeanne d’Arc, vérités et légendes de Colette Beaune

Jeanne d’Arc de Alain Bournazel

Malgré les nombreux ouvrages qui leur sont consacrées, la vie et l’oeuvre de Jeanne d’Arc restent mal connues. Et pourtant, elle reste l’héroïne préférée des Françaises et des Français. Celle qui à travers le monde porte le plus haut l’image de la France. Et que dire de sa représentation sur notre territoire national ? Aucun personnage ne peut rivaliser avec elle pour le nombre de statues, le nombre de tableaux, le nombre de places, le nombre de rues, le nombre d’institutions, le nombre d’oeuvres qui lui sont consacrés. Alain Bournazel, spécialiste de Jeanne d’Arc, apporte avec un réel talent une vision renouvelée de la Pucelle. Nous la voyons s’arracher à son milieu traditionnel, le village de Domremy en pays barrois, pour délivrer Orléans, débarrasser la vallée de la Loire de l’occupation anglaise, faire sacrer le roi à Reims, impulser la reconquête du royaume. L’épopée de Jeanne est replacée dans son contexte historique : une France divisée, malade de ses divisions où des clans se déchirent dans une lutte sans merci. La grande victoire de Jeanne, c’est précisément d’avoir appris aux Français de retrouver confiance en eux-mêmes. Clair, parfaitement documenté, bien écrit, le livre se lit avec facilité et un grand plaisir. Les superbes illustrations, judicieusement placées, agrémentent encore la lecture. Vous aurez également le privilège de découvrir, à travers ces pages, les admirables cartes que le grand dessinateur Albert Robida dédia à Jeanne d’Arc et aux lieux où elle s’est illustrée. Ne manquez pas ce rendez-vous avec une très belle page de l’histoire de France.

Jeanne d’Arc racontée aux enfants de Raphaël Dargent et Florent Vincent

Dans cet ouvrage, vous découvrirez la vie de Jeanne d’Arc racontée aux enfants : Le livre : écriture adaptée, illustrations de scènes historiques, photographies, reproductions de tableaux. Le CD reprend différentes scènes de la vie de Jeanne d’Arc racontée aux enfants, par exemple : « Eté 1425″, Jeanne entend ses voix ». Chaque scène, interprétée par des comédiens, est agrémentée de bruitages, ainsi que d’extraits musicaux du groupe médiéval Hauvoy.

Publicités