Étiquettes

, , , , ,

Présentation de l’éditeur

Harlem Est. 18 novembre. 8h28. Ils sont tous là, dans le hall de l’entrée du lycée. Plus que quelques minutes avant le début des cours. Parmi les élèves, un adolescent prépare son arme. Le carnage peut commencer… Quand l’inspecteur Lamar Gallineo arrive sur les lieux, c’est pour découvrir le cadavre du tueur qui a retourné son arme contre lui. L’affaire dépasse rapidement le fait divers : de nouvelles tueries ont lieu dans d’autres établissements. Lamar doit à tout prix enrayer cette macabre épidémie. Mais les apparences sont trompeuses. Toujours.
 
 
Mon avis
 
Avec Carnages, Maxime Chattam nous livre un récit policier inspiré de l’actualité américaine et des massacres dans les lycées et universités (Massacre de Columbine du 20 avril 1999 entre autres).
Ce livre de 90 pages se lit très vite grâce à l’écriture fluide de Maxime Chattam. La finesse du livre permet une enquête sans temps morts où l’on suit l’inspecteur Lamar démêlant les faux semblants de plusieurs tueries… L’auteur ne s’étend pas sur la psychologie des différents personnages mais sur la machination et la manipulation qui ont permis les carnages. La seule chose à regretter est la raison des tueries qui est assez convenue et j’aurais bien aimé que Maxime Chattam prenne le contre-pied de la motivation des différents tueurs que l’on n’a pu voir  à la une de nos journaux…
 
 
 
  • Poche:92 pages
  • Editeur :Pocket (12 mai 2010)
  • Collection : Policier / thriller
  • ISBN-13: 978-2266201711
Publicités