Mots-clefs

, , , , ,

 

Présentation de l’éditeur

Josy, douze ans, la fille du célèbre psychiatre berlinois Viktor Larenz, est atteinte d’une maladie qu’aucun médecin ne parvient à diagnostiquer. Un jour, après que son père l’a accompagnée chez l’un de ses confrères, elle disparaît. Quatre ans ont passé. Larenz est toujours sans nouvelles de sa fille quand une inconnue frappe à sa porte. Anna Spiegel, romancière, prétend souffrir d’une forme rare de schizophrénie : les personnages de ses récits prennent vie sous ses yeux. Or, le dernier roman d’Anna a pour héroïne une fillette qui souffre d’un mal étrange et qui s’évanouit sans laisser de traces… Le psychiatre n’a dès lors plus qu’un seul but, obsessionnel : connaître la suite de son histoire.
 
Mon avis
 
Dans Thérapie, Sebastien Fitzek ne nous laisse jamais reprendre notre souffle. On est happé par l’histoire que vit Viktor Larenz. Après la disparition de sa fille Josy, il se réfugie seul sur l’île de Parkum pour essayer de se reconstruire mais sa « retraite » va être troublée par l’arrivée de Anna Spiegel, écrivain qui voit ses personnages devenir réels.
Ce thriller psychologique est captivant du début à la fin, même si cette dernière semble un peu bâclée (l’intrigue se dénoue trop vite et résulte peu crédible). On croit comprendre ce qui se passe mais il y a un toujours un rebondissement  pour balayer les différentes théories.
Thérapie se lit très vite grâce aux courts chapitres et son rythme soutenu. Les chapitres se terminent souvent par des cliffhangers (comme on dit si bien au cinéma) donc on continue la lecture pour savoir le fin mot de l’histoire.
Publicités