Mots-clefs

, , , , , , , , ,

Présentation de l’éditeur

David Hunter, expert anthropologue et médecin légiste, est aux États-Unis pour ses recherches.
L’un de ses anciens mentors, Tom Lieberman, lui demande son avis sur un cas étrange : un
cadavre mutilé retrouvé dans une cabane au fond des bois. Un second cadavre est bientôt découvert dans des conditions identiques et Hunter, menacé à son tour, se retrouve en première ligne pour identifier le psychopathe.
 
 
Mon avis
 
Voici un livre qui ne peut être posé une fois commencé. Simon Becket nous entraîne dans une enquête et une intrigue passionnantes. Nous suivons David Hunter, médecin légiste anglais, qui s’est retiré aux Etats Unis auprès de son ancien mentor, Tom,  pour décompresser après s’être fait gravement blessé lors d’une précédente enquête. Lui qui voulait seulement aider son ami dans la ferme des corps, le voilà partie prenante d’une enquête dangereuse dans laquelle il peut être la prochaine victime d’un psychopathe. Simon Beckett aime bien jouer avec nos nerfs : les corps n’appartiennent pas forcément à ceux à qui ils doivent appartenir, les enlévements et les morts s’enchaînent… Tout est très bien ficelé et David Hunter est un des personnages le plus profond que j’ai rencontré au fil de mes lectures : il ne reste pas de glace, il a ses fêlures et quand il doit remettre d’autres protagonistes à leur place, il n’hésite pas… Il est tout simplement humain.
Simon Beckett nous livre un polar nous embarquant dans les ténébres les plus sombres mais ne renchérit jamais dans le morbide et le trop plein d’hémoglobine.
Son écriture agréable nous permet d’arriver à un final impressionnant sans s’être ennuyé une seule seconde.
Cette première lecture de Simon Beckett me donne envie de lire les autres polars qu’il a écrit.
 
 
Publicités