Étiquettes

, , , , , ,

Présentation de l’éditeur

Par un jour d’été 1862, sur les berges de la Tamise, un jeune professeur d’Oxford, poète et mathématicien, improvise un conte pour distraire les trois fillettes d’un de ses amis. Charles Dodgson, alias Lewis Carroll, est en train d’improviser Alice au pays des merveilles. Assise au bord de la rivière, Alice s’ennuyait un peu quand soudain, venu de nulle part, surgit un lapin blanc pressé de regagner son terrier. N’hésitant pas à le suivre, Alice pénètre dans un monde de prodiges et de menaces qui n’est autre que le royaume de l’enfance. Et voici le chat de Cheshire à l’étrange sourire, la terrible Reine de coeur, le Chapelier fou et le Lièvre de Mars, la Fausse Tortue et le Valet-Poisson…Un siècle et demi plus tard, ce monde enfantin et absurde, surréel et symbolique, est resté le nôtre.
 
 
Mon avis
 
Je suis un peu déçue par le texte original de Alice au pays des merveilles. Des passages sont assez ennuyeux : le Loir racontant son histoire, la Duchesse… A mon sens, le style pompeux n’a pas su traverser les époques et le manque de structure dans le déroulement des péripétiés rencontrés par Alice est assez perturbant… Néanmois, j’ai apprécié les notes de l’éditeur en bas de pages concernant les jeux de mots en anglais et leurs explications car on y retrouve la fantaise de Lewis Carroll.
Publicités