Étiquettes

, , , , , , , ,

Présentation de l’éditeur

Paris, 2005. Détentrice d’un secret d’État, menacée de mort, Marion doit fuir au plus vite. Prise en charge par la DST, elle est conduite en secret au Mont-Saint-Michel. Le Caire, 1928. Le détective Matheson consigne dans son journal les détails d’une enquête particulièrement sordide : des cadavres d’enfants atrocement mutilés sont retrouvés dans les faubourgs du Caire. Rapidement, la rumeur se propage : une goule, créature démoniaque, serait à l’origine de ces meurtres. Mais Matheson refuse de croire à la piste surnaturelle. À première vue, rien de commun entre ces deux époques. Et pourtant… La vérité se cache dans ces pages. Saurez-vous la retrouver ?
 
 
Mon avis
 
Maxime Chattam nous plonge dans deux univers et périodes différents pour ce thriller : Le Mont Saint Michel actuellement et Le Caire en 1928. Marion, lors de sa retraite forcée au Mont Saint Michel trouve le journal de l’anglais Matheson, enquêteur sur une serie de meurtres abominables au Caire en 1928. On assiste à deux enquêtes que tout oppose : celle de Matheson ainsi que celle de Marion qui reçoit un code à déchiffrer, qui est poursuivie et observée même dans cet endroit qui doit la protéger des hommes la traquant sur Paris.
 
Maxime Chattam nous livre un thriller subtil où les fausses pistes sont abondantes. On se laisse emporter par cette enquête qui ne nous laisse pas une minute de répit. On s’attache au détective Matheson plus qu’à Marion et c’est cela qui rend ce thriller très intéressant. Maxime Chattam nous entraîne dans une traque de goule des plus angoissantes grâce à sa force d’écriture.
 
Le sang du temps est un thriller captivant dont la fin ne vous laissera pas de marbre…
 
 
Ce livre fait partie du challenge Le crime n’a pas de frontière
 
Publicités