Étiquettes

, , , , , , ,

Présentation de l’éditeur

Malgré un temps exécrable, une belle cérémonie pour l’investiture du nouveau gouverneur de la Tour de Londres. Poste envié, en dépit du caractère sinistre de cette ancienne prison où furent suppliciés tant d’hommes et de femmes. Une belle cérémonie gâchée par un spectre qui brandit une tête tranchée. Dans un labyrinthe de mensonges, comment identifier l’assassin ? Et les corbeaux de la Tour de Londres ne sont-ils pas les seuls à connaître la vérité ?
 
 
Mon avis
 
Quel plaisir de retrouver l’inspecteur Higgins dans cette nouvelle enquête captivante.
Quand le corps de Lady Ann est retrouvé avec la tête tranchée lors de la cérémonie d’investiture de son mari à la Tour de Londres, la Couronne d’Angleterre décide d’envoyer Higgins enquêter auprès de Marlow pour que la vérité soit faite sans que cela ne fasse de bruit…
Higgins se retrouve face à des suspects étranges, parfois peu coopératifs ou trop lisses qui font tous partie du personnel de la Tour de Londres : le gouverneur peu attristé par la mort de sa femme, l’assistante qui a une facheuse tendance à la cleptomanie, le vieux Yeoman qui prédit que le Spectre de la Tour de Londres demande plus de sang, le médecin au comportement incompréhensible… A moins que le Spectre du monument Londonien soit le véritable assassin…
 
Observations, déductions sont les maîtres-mots de cette enquête à la Hercule Poirot dans un lieu mythique de Londres. Christian Jacq nous entraîne dans l’histoire de la Tour de Londres, forteresse qui protége les Joyaux de la Couronne et qui a vu passer entre ses murs Anne Boleyn (elle y sera exécutée) et Elisabeth Ière entre autres.
 
En résumé, Christian Jacq nous livre une enquête et un cours d’histoire passionnants.
 
L’assassin de la Tour de Londres fait partie du challenge Le crime n’a pas de frontière
 
 
 
Publicités