Étiquettes

, , , , , , ,

la fille de papier

Présentation de l’éditeur

«Trempée jusqu’aux os et totalement nue, elle est apparue sur ma terrasse au beau milieu d’une nuit d’orage.
– D’où sortez-vous ?
– Je suis tombée.
– Tombée d’où ?
– Tombée de votre livre. Tombée de votre histoire, quoi !»

Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d’inspiration, voit surgir dans sa vie l’héroïne de ses romans.
Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire. Impossible ? Et pourtant…
Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s’entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel…

Mon avis

Je vais être honnête, j’ai hésité à lire du Guillaume Musso pendant un certain temps. Pourquoi ? Me direz-vous… Un à-priori, tout simplement sans doute dû à certaines critiques littéraires. Une amie m’a incité à, au moins, essayer de lire « La fille de papier » : l’histoire d’un écrivain dépressif en mal d’inspiration après une rupture sentimentale qui voit apparaître un jour dans son appartement l’héroïne de ses livre en chair et en os… Que vous dire à part que j’ai été agréablement surprise… Certes, ce n’est pas le roman du siécle mais j’ai passé un bon moment de lecture. Les pages ont défilé à toute vitesse! le style d’écriture de Guillaume Musso est fluide, l’histoire est assez rythmée et l’intrigue prenante… Les personnages sont plus ou moins attachants mais toutefois un peu stéréotypés. Le mélange réalité/fiction fonctionne parfaitement et permet que la magie et l’originalité s’installent…

Plusieurs thémes sont traités dans La fille de papier (l’amour, l’amitié inconditionnelle, la déchéance, le regret) mais celui qui m’a le plus marqué est celui du livre en lui-même. La relation écrivain-livre-lecteur est assez finement décrite : une fois l’oeuvre mise en vente, elle n’appartient plus à son auteur mais à ses lecteurs… De plus, toute une aventure est créée autour d’un exemplaire du livre du héros Tom qui voyage dans le monde et qui doit être absolument récupéré par ses deux meilleurs amis, Milo et Carole,  afin que Billie, la fille de papier survive… Cette histoire dans l’histoire est une chasse au livre perdu qui tient en haleine le lecteur.

En résumé, on se laisse happer par La fille de papier sans s’en rendre compte. La lecture de ce roman de Guillaume Musso est plaisante. A lire quand on a envie de passer un moment s’en prise de tête…

 

Publicités