Mots-clefs

, , , , , , , , , ,

jurassic

Présentation de l’éditeur

Qu’est-ce qu’un dinosaure ? C’est une question que le docteur Bobbie Carter, ancienne interne de l’hôpital de Chicago, n’aurait jamais imaginé devoir se poser. Et pourtant, quand on lui amène, dans sa modeste clinique du Costa Rica, un homme couvert d’atroces blessures, et qu’elle recueille ses dernières paroles juste avant qu’il ne meure, ses certitudes basculent. Que se passe-t-il réellement sur cette île perdue du Pacifique, sur laquelle on devine des êtres terrifiants ? Et qui sont ceux qui ont donné la vie à ces créatures monstrueuses ? Le docteur Carter pensait passer quelques mois tranquilles au bord de l’océan, elle ne savait pas qu’elle était aux portes de l’enfer. Mike Browman, sa femme Ellen, leur fille Tina devaient également l’apprendre. Très vite. Trop vite…

Mon avis

Etant fan du film, j’avais de l’appréhension avant de lire Jurassic Park, le livre qui a inspiré Spielberg. En effet, je connais l’histoire du film par coeur et je suis capable de citer de nombreuses répliques donc j’avais peur de m’ennuyer pendant la lecture… En réalité, j’ai reçu une énorme claque. Le livre est beaucoup plus recherché et complet que le film. Les T-Rex et Vélociraptors sont terrifiants, les sauropodes sont impressionnants, l’attaque des ptérosaures est bluffante… Le lecteur se croit sur l’Ile de la Brume, endroit où John Hammond a décidé de construire son parc d’attraction consacré aux dinosaures revenus à la vie grâce à la science. Pour gagner plus d’argent, le milliardaire ne se préoccupe pas des lois de la Nature et va confronter deux mondes qui n’auraient jamais dû coexister…

Crichton réussit à créer une histoire plausible et qui ne laisse pas le lecteur de marbre : on tremble à certains passages, on se demande qui va survivre (ne pas se fier au film!!!). On suit l’aventure des personnages (surtout de Grand, Tim et Alex) avec envie mais aussi crainte. Le côté scientifique mais aussi apprenti-sorcier est très bien traité. La théorie du chaos est bien développée par le professeur Malcolm qui soulève aussi le fait qu’il y a danger quand l’Homme veut soumettre la nature à ses désirs. Les paragraphes concernant le fait que l’Homme détruise la planête est passionnant et le remet à sa place. La citation de Rabelais en est un bon résumé : « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme ».

Jurassic Park est un livre d’aventure intelligent à mettre entre toutes les mains. Le film est devenu, pour moi, une esquisse du roman et Spielberg aurait pu faire un film encore plus long et plus passionnant ( en 1993, un film qui aurait duré 3 heures était inconcevable et aurait coûté trop cher…). Pour ceux qui veulent retourner sur l’Ile de la Brume, ne ratez pas la re-sortie du film le 1er mai prochain en 3D pour fêter ses 20 ans (cela ne nous rajeunit pas!).

 

Jurassic Park de Michael Crichton fait partie du challenge des 170 idées.

challenge-170-300x199

 

Publicités