Étiquettes

, , , , , , , , , ,

manipuations

Présentation de l’éditeur

En 1979, un jeune scientifique fuit l’URSS pour se réfugier sous une fausse identité aux Etats-Unis, emportant avec lui un antique secret capable d’ébranler l’humanité. Trente ans plus tard, les services secrets russes et américains recherchent un homme d’origine russe, détenteur d’une technologie permettant la manipulation mentale. Sean Reilly, du FBI, compte bien le retrouver avant ses homologues moscovites, tout en profitant de l’affaire pour mettre la main sur l’agent de la CIA responsable du lavage de cerveau de son fils.
 
 
Mon avis
 
Ce qui est bien avec Raymond Khoury, c’est que l’on ne sait jamais quelle genre d’histoire on va lire en ouvrant un des ses romans. En effet, aucun ne se ressemble. Ici, on ne retrouve pas de roman historique ou un peu fantastique mais un pur roman policier et d’action opposant la Russie et les Etats-Unis avec l’apparition des coréens ou du monde arabe.
Certes, on n’échappe pas au cliché post-Guerre Froide où les américains sont meilleurs que les russes mais on passe un assez bon moment de lecture même si j’ai moins apprécié Manipulations que Le signe ou ses romans sur les templiers. Peut-être est-il moins rythmé ou que le sujet m’a moins passionné car il a seulement été survolé… Pourtant la manipulation du cerveau est un théme fort intéressant et j’aurais voulu qu’il soit approfondi et utilisé à plus grande ampleur ( ici, trois ou quatre fois tout au plus avec entre autre une vengeance de gangs…) car ses répercutions font froid dans le dos.
Manipulations est donc un roman qui se lit bien et vite mais auquel il manque un peu de profondeurs….
 
 
 
Publicités