Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , ,

fulcanelli

Présentation de l’éditeur

 

Un meurtre dans une vieille église à Séville. Un assassinat dans une bibliothèque parisienne. Un ancien manuscrit dérobé. Ey voilà que surgit de nouveau le nom du plus mystérieux  alchimiste du XXème siècle : Fulcanelli !

Depuis près de cent ans, chercheurs et historiens tentent de découvrir qui se cachait derrière cet énigmatique pseudonyme.

En acceptant de mener l’enquête, Ari Mackenzie, ancien commandant des services secrets, fait une plongée vertigineuse dans les milieux ésotéristes du siècle dernier. Parviendra-t-il à dénouer la plus étonnante intrigue de l’histoire de l’alchimie ?

 

Mon avis

Première aventure d’Ari Mackenzie que je lis et je suis très emballée. A travers l’enquête de plusieurs meurtres successifs, Henri Loevenbruck nous entraîne dans l’énigme concernant l’identité de Fulcanelli, écrivain qui propose un nouveau regard sur l’art gothique français via la symbolique des alchimistes dans ses oeuvres Le Mystère des cathédrales et Les Demeures philosophales…

L’enquête sur les différents meurtres liés à la disparition d’un carnet secret signé Fulcanelli et à une fraternité appelée Héliopolis est bien menée même si le ou les meurtriers sont assez prévisibles.

Le point fort de ce thriller est le traitement quasi mathématique des fulcanisables, personnes qui auraient pu être Fulcanelli : Camille Flammarion, Eugéne Canseliet (qui a préfacé les deux livres précédement cités), Julien Champagne (illustrateur de Fulcanelli), Pierre Dujols (libraire), René Schwaller de Lubicz (égyptologue), la famille de Lesseps…. Des recherches et une documentation astronomiques qui permettent d’écarter certains noms d’après leurs dates de naissance et de mort, leur statut marital, la décoration de la médaille militaire de 1870, leur descendance,… éléments disséminés dans les différents écrits de Canseliet. Les passages sur l’alchimie, l’ésotérisme et les différentes personnes citées sont passionnants et enrichissants. Certes la solution donnée concernant l’identité de Fulcanelli n’est qu’une proposition mais elle a son charme grâce à de nombreuses similitudes dans la vie des deux hommes …

Henri Loevenbruck nous livre donc un très bon thriller qui me donne envie de lire les aventures d’Ari Mackenzie précédentes (merci au Père Noël qui me les avoir glissées sous le sapin)….

 

Publicités