Étiquettes

, , , , , , , , ,

ceux d en bas

Présentation de l’éditeur

Pas facile de transformer le théâtre d’un génocide en parc de loisirs ! C’est pourtant le défi que va devoir relever Mickie Katz pour l’Agence 13 dans un village perdu du Montana, au milieu d’une nature sauvage hantée par l’esprit-totem d’un grizzly en colère et les fantômes d’Indiens assassinés en des temps anciens. Folklores et légendes fantaisistes cachent néanmoins des secrets bien réels et Mickie va peu à peu découvrir une population tenaillée par une culpabilité que rien n’apaise. Qui est cet archer invisible qui, caché dans la forêt, prend pour cibles les villageois avec la complicité des autorités locales ? Craignant de figurer à son tableau de chasse, Mickie va plonger au coeur du mystère, jusqu’au fond de ce lac de montagne où jadis, tout a commencé…
 
 
 
Mon avis
 
 
Ceux d’en bas est un thriller qui m’a plu mais j’ai quelques petites réserves concernant les fausses pistes qui sont très vite balayées sans qu’elles soient réellement approfondies. L’héroine Mickie est envoyé pour créer un parc touristique dans un village du Montana où les croyances (parfois les plus farfelues) sont monnaie courante. Les habitants qu’elle croise ont un comportement bizarre et cachent quelquechose… mais quoi ? Tout s’emballe quand Mickie échappe de peu à une fléche qui a failli la transpercer… elle tentera alors tout pour découvrir les secrets de Lake Acounters même si les morts s’accumulent.
Fantômes, Indiens vengeurs, habitants psychopathes, lac hanté… voici les différentes théories qui s’offrent à Mickie… rien ne semble pouvoir arrêter le processus destructeur de Lake Acounters et les locaux y voit une fatalité inéluctable.
 
L’écriture de Serge Brussolo est rythmée, sans fioritures  ce qui permet de ressentir l’oppression du petit village de Montana. Cependant, comme indiqué précédement, j’ai trouvé que l’auteur exposait les théories les unes après les autres sans les approfondir. Cela m’a un peu décontenancé jusqu’au point de me dire que Serge Brussolo jetait les différentes idées qui lui passaient par la tête sur le papier sans vouloir structurer son récit ou sans savoir où il allait… C’est dommage !
 
En résumé, Ceux d’en bas est un thriller qui aurait pu être encore plus captivant si l’auteur n’avait pas balayé toutes les théories exposées sans les détailler…
 
Publicités