Mots-clefs

, , , , , , , , , ,

s comme

Présentation de l’éditeur

La nouvelle mission de Gideon Crew ? Dérober une page d’un livre légendaire exposé à New York. Les scientifiques de l’EEC ont en effet la conviction qu’elle dissimule la carte menant à une île des Caraïbes inconnue de tous.
Gideon et Amy, sa nouvelle partenaire, partent à la recherche de cette île et du trésor qu’elle est censée abriter. Mais celle-ci est peuplée d’une créature bien peu hospitalière.
Et ils ne sont pas les seuls à vouloir s’approprier cette découverte… qui pourrait changer le cours de l’humanité.
Encore faut-il qu’ils en reviennent vivants…
 
 
 
Mon avis
 
 
Cette nouvelle aventure de Gideon Crew est palpitante. Dans un premier temps, on s’apprête à embarquer pour une « chasse au trésor », le trésor étant une plante guerisseuse, suite au vol de la page Khi Rhô du Livre de Kells à New York. Le mystérieux Glinn envoie Gideon accompagné d’Amy dans les Caraïbes. Leur route va-t’elle croiser celles de trafiquants de drogues ou d’autres chasseurs de trésor… Le moindre que l’on puisse dire c’est que leur petite « croisière » va virer au cauchemar.
 
Preston et Child arrivent à nous embarquer dans cette histoire d’une imagination débordante et il est très difficile de lâcher le livre avant d’avoir tourné la dernière page. L’une des grandes réussites de ce roman est la relecture de L’Odyssée de Homère. Le dernier tiers de S comme survivre voit même apparaître une créature qu’Ulysse a croisé lors de son voyage de retour de la Guerre de Troie.
 
De plus, le personnage de Glinn se dévoile un peu : son passé, sa grande ambition, son double jeu… Seul lui compte et peu importent les ravages (humains, écologiques et sur l’écosystème) qu’il entraîne… A force de ne se soucier que de lui-même ne va-t’il pas être trahi ?
 
En résumé, S comme survivre est un très bon roman d’aventure dans lequel Preston et Child ont laissé leur imagination voguer au fil des pages. Ce fut un très bon moment de lecture.
Publicités