Mots-clefs

, , , , , , ,

moi fatty

Présentation de l’éditeur

Petit gros malheureux de condition modeste, Rosco « Fatty » Arbuckle fut la première grande star du cinéma muet. Rapidement adulé, ivre de gloire et d’argent, il est accusé à tort dans un scandale de moeurs et connaît une impitoyable descente aux enfers. Pourquoi un tel lynchage médiatique ? Figure emblématique des débuts d’Hollywood, jouet de forces qui le dépassent, Fatty est finalement victime du conflit de valeurs qui déchire l’Amérique nouvelle.

 

Mon avis

 

Pour être honnête, je ne connaissais pas Roscoe Arbuckle avant la lecture de ce livre. Son histoire m’a passionnée. A travers ce roman biographique, Jerry stahl nous narre la vie de Fatty Arbuckle, star du cinéma muet au début du XXème siècle . Son enfance passée auprès d’un père violent et alcoolique va à jamais marquer sa vie. Le surnom de Fatty, qu’il déteste, viendra de cet homme qui a toujours eu très peu de considération pour lui sauf quand il pouvait lui rapporter de l’argent. L’aptitude de Roscoe de se mettre en scène et d’amuser le public va lui permettre de gravir les échelons de la comédie en passant du Music Hall au cinéma. Gloire, reconnaissance et fortune vont être son quotidien malgré sa tendance à toujours se déprécier. Bien sûr, cette nouvelle vie s’accompagne de dérives à base d’alcool, de drogue et de grandes fêtes qui seront sa perte…

Jerry Stahl nous permet de plonger dans l’Amérique du début du XXème siècle qui considère le cinéma comme la mère de tous les vices. Cet art est alors mineur et méprisé. Suite à la mort de Virginia Rappe, sa descente aux enfers est totale : son public, les grandes entreprises de production, la plupart de ses amis lui tournent le dos. Cette haine envers lui est comme l’écho de sa relation avec son père. Le parcours du premier « vrai acteur » hollywoodien qui verra débuter Chaplin et Buster Keaton (un ami indéfectible)  est tout simplement terrible et fascinant. Il sera le jouet du cinéma américain qui n’hésitera pas à le broyer. Cet artiste assez méconnu chez nous à notre époque ( on se rappelle surtout de Chaplin et Keaton)  a eu un destin digne des grandes stars déchues hollywoodiennes…

 

 

 

Publicités