Mots-clefs

, , , , , , , ,

le secret de moise

Présentation de l’éditeur

Il est des rencontres impossibles. Des destins qui se jouent à trois mille ans de distance et qui, pourtant, sont appelés à se rejoindre. Des conspirations nouées à l’aube de l’humanité, le jour où Moïse reçoit sur le mont Sinaï les dix commandements de la main de Dieu. Des histoires qui se poursuivent aujourd’hui, lorsqu’une jeune femme se voit entraînée, pour l’amour d’une enfant kidnappée, dans une quête interdite vers la révélation ultime. Sur son chemin, les tueurs du Vatican, leurs alliés invisibles, une inquiétante confrérie…
Seule contre tous, elle va irrémédiablement basculer dans une aventure qui l’emmènera au bout du monde, aux portes de l’étrange et du merveilleux, à travers des lieux chargés d’histoires et de légendes.

 

Mon avis

 

Que dire de ce thriller plus ou moins historique à part qu’il est assez inégal ! La première partie est assez bluffante entre les morts qui s’accumulent à Paris, l’enlèvement de la jeune Anna, le secret sur la Confrérie des Sept Frères, les intérêts de chacun (policier, ministre, Vatican, etc…)… Le secret de Moïse nous promet une lecture passionnante avec mystères et rebondissements à foison. Puis, l’histoire commence à patiner surtout avec l’apparition de l’ésotérisme. Cela donne l’impression que l’auteur ne savait pas comment sortir son héroïne Myriam de certaines situations et impasses… A moins que cela serve à embrouiller encore plus le lecteur, le récit sur Constantin, Jésus, Janus, Isis…étant déjà assez compliqué… Heureusement que la fin nous éclaire sur tout le cheminement fait au fil des pages. Quant à Myriam, pour une professeur de philosophie  dépressive, elle semble être surhumaine ! Certes le chagrin et le fait de vouloir retrouver la fille de sa meilleure amie peut la transcender mais à ce point, cela devient de l’exagération ! James Bond n’arrive pas à sa cheville alors que c’est son métier de partir pour des missions périlleuses !

En résumé, l’intrigue pourtant bonne au départ se révèle brouillonne tant Alexandre Malafaye a voulu faire de la surenchère au niveau de l’action et de la complexité de ses propos…

Publicités