Mots-clefs

, , , ,

saskia

Présentation de l’éditeur

Enfant, Klaudia a toujours été terrifiée par son père. Quant aux crimes commis par celui-ci dans son passé, elle en éprouve une effroyable honte. Aussi, son éloignement pour entrer à l’université est-il pour elle l’occasion rêvée de se « réinventer », elle se transforme alors en Eliza Bennet, une jeune femme pleine d’assurance. Mais lorsque Klaudia se retrouve obligée de revenir chez elle, la voilà dramatiquement piégée dans une double vie. La révélation de secrets enfouis dans le passé de son père oblige la jeune femme à affronter enfin son héritage familial. Mais elle va bientôt soupçonner qu’elle n’est pas la seule personne de la famille à s’être forgé une double identité – et pas la seule non plus à être capable de mettre un terme à une existence…
 
 
 
 

Mon avis

Je vais être honnête, quand j’ai reçu le roman de Saskia Sarginson, je ne savais pas à quoi m’attendre. En effet, la quatrième de couverture ne m’a pas attirée plus que cela… Au moment de refermer ce livre, je me suis réjouie de cette découverte. L’histoire de Eliza/Klaudia est très intéressante et on s’aperçoit le poids que peut avoir un passé familial. Je tairai le secret qui mine la jeune femme depuis son adolescence et qui l’amène à se créer un double  afin de ne pas trahir les prochains lecteurs. On suit en parallèle, l’histoire d’Ernst, jeune allemand dans les années 30, pays qui commence à être sous l’influence d’Hitler. Tout au long du roman, l’auteure ne définit pas réellement qui est Ernst par rapport à Eliza/Klaudia et il faut attendre les derniers chapitres pour connaître leur lien… On s’aperçoit que Klaudia n’est pas la seule à avoir un secret qui peut bouleverser la vie de la famille entière et qu’à chaque fois, s’enfermer dans le mensonge  n’est pas la bonne solution car les conséquences sont le plus souvent dévastatrices.
 
L’histoire est émouvante, tragique mais aussi pleine d’espoir sur la fin. L’auteure nous fait aussi réfléchir sur le passé qui ne reflète pas forcément  le caractère d’une personne mais qui est souvent conditionné par des éléments extérieurs (survie, politique, amour….).
 
Saskia Sarginson arrive à passionner le lecteur grâce à son écriture fluide et rythmée mais aussi par le mystère voire le suspens qui ponctuent l’histoire. La fin qui est assez triste n’en demeure pas moins très belle.
 
L’autre moi-même est un roman qui ne vous laissera pas de marbre… A découvrir !
 
 
Je remercie les éditions Marabout et Audrey de LP Conseils pour la découverte de L’autre moi-même de Saskia Sarginson.
 
Publicités