Étiquettes

, , , , , ,

trnite

Présentation de l’éditeur

L’achèvement de vingt années de chantiers dans l’église « française s » de la Trinité-des-Monts, à Rome, permet de présenter aujourd’hui l’église comme l’ensemble du couvent sous un jour nouveau, les décors peints étant restaurés, et même pour certains restitués à nos yeux. Ce livre présente les découvertes et redécouvertes des décors peints et sculptés, enrichies des études qui ont été menées en parallèle aux chantiers, présentées par les acteurs mêmes de ces opérations. Ainsi sont livrées les observations techniques des restaurateurs, historiens et conservateurs qui ouvrent des voies nouvelles aux interprétations comme à l’historiographie du couvent des Minimes fondé à la fin du XVe siècle, à Rome, fondation < royale » voulue par Louis XI, indéfectiblement liée aux rois de France, des Valois aux derniers Bourbons. Pensé comme un guide actualisé destiné aux amateurs, il se veut également plus scientifique, à l’intention des historiens de l’art qui voudront reprendre leurs recherches sur la base d’images plus fidèles à l’intention des artistes qui, entre le XVIe et la fin du XIXe siècle, ont fait de cet ensemble un véritable répertoire des styles et des goûts au service d’une pensée théologique déterminante dans l’histoire de la couronne de France.
*
*

Mon avis

Si vous êtes déjà allé à Rome, vous n’avez pas pu passer à côté de l’église de la Trinité  des Monts  qui surplombe la Piazza di Spagna. Ses deux tours, son cadran solaire, ses peinture sont une vraie merveille.
*
Colette Di Matteo et Mauro Coen nous font re(découvrir) cette église à travers son histoire, ses décors, ses différentes parties (chapelles, autel, plafonds…) et les restaurations qui ont été faites. On en apprend aussi beaucoup sur le couvent et le cloître qui y sont rattachés. La partie plus scientifique sur les styles et les restaurations restent à portée de n’importe quel lecteur (sauf celui qui n’aime pas l’art, bien sûr !).
*
Les explications et textes sont très intéressants. Quant aux photos, elles sont magnifiques, certaines en pleine page, d’autres en plus petit format.
*
Ce beau livre de 238 pages est une pure merveille qui me donne envie de retourner visiter cette église en le prenant avec moi pour déambuler de chapelles en chapelles en ayant toutes les explications.
*
Je remercie les éditions Faton ainsi que Babelio qui m’ont permis de découvrir ce livre d’art sur l’église de la Trinité des Monts à Rome lors de l’opération Masse Critique.
*
*