Étiquettes

, , , ,

les-jumelles

Présentation de l’éditeur

Après un accident tragique, obsédée par la mort de sa sœur Lucy, Abi s’installe à Bath dans l’espoir de reprendre pied. Mais elle y rencontre Beatrice et Ben, un couple de jumeaux qui l’attirent dans leur univers privilégié et trouble…
Invitée par Bea à vivre dans l’hôtel particulier qu’elle partage avec Ben, Abi met tout en œuvre pour satisfaire les exigences de ses amis. Aimantée par eux mais déstabilisée par leurs comportements étranges, elle est poussée vers la folie quand elle est visée ― mais l’est-elle vraiment ― par des événements inquiétants qui se produisent dans la maison…
*
*
*

Mon avis

Les jumelles de Claire Douglas est un roman psychologique habilement construit.
On suit Bea qui décide de déménager dans la maison d’ Abi, jeune fille qui ressemble étrangement à sa soeur jumelle décédée. Bien sûr, c’est son aspect qui l’attire mais au fur et à mesure, elle s’aperçoit que la ressemblance s’arrête à l’apparence. En effet, Abi change de comportement quand Bea se rapproche de Ben, son frère jumeau.
*
La gémellité est le point central de ce roman. Cependant, on s’aperçoit que l’attachement est différent entre les deux paires de jumeaux. Abi s’en rend compte assez vite surtout lorsque des choses étranges arrivent tel qu’un bouquet lui étant envoyé par sa soeur morte. Ses soupçons se dirigent directement vers Abi.
*
Après un début un peu lent, l’histoire se met en place. On se laisse embarquer par l’auteure qui pimente le roman d’ un suspens qui va crescendo. Le petit bémol que j’ai à relever est que la fin a été assez prévisible pour moi. On peut toutefois dire que le récit est bien mené. L’écriture est fluide et le nombre élevé de personnages satellites apporte souvent un élément pour mieux comprendre ce qui se passe entre Bea et Abi.
*
Les jumelles est le premier roman de Claire Douglas et je pense suivre ses prochaines parutions afin de voir si elle continue sur sa lancée.
*
*
Je remercie Harper Collins Noir ainsi que LP Conseils pour la découverte du roman Les jumelles de Claire Douglas.
*
*
*