Mots-clefs

, , , , , , , , , , ,

genese

Présentation de l’éditeur

Traqués par l’empereur et par Entropia, Matt, Tobias, Ambre et les leurs doivent fuir et rallier des terres inconnues pour s’emparer du dernier Cœur de la Terre avant qu’il ne soit détruit. Mais le monde souterrain qu’ils découvrent ne grouille pas seulement de dangers. Il recèle d’incroyables révélations. La guerre est proche. Les sacrifices nécessaires. L’ultime course-poursuite est déclarée. Autre-Monde s’achève et livre enfin tous ses secrets.
 *
*

Mon avis

Toutes les bonnes choses ont une fin… J’ai eu un petit pincement au coeur quand j’ai ouvert Genèse, le septième tome de la série Autre-Monde. Maxime Chattam a réussi au fil des pages à nous transporter dans ce monde où tout a changé depuis la grande tempête.  Pour la dernière fois, on retrouve l’Alliance des trois (Matt, Tobias et Ambre) qui continuent leur route via l’Europe et le Moyen-Orient afin de récupérer le dernier coeur de la Terre et battre Ggl.
*
Ce livre foisonne d’aventures, de péripéties, de batailles et d’explications. En effet, même si on se doutait de ce qui se tramait derrière Ggl, on attendait de savoir le pourquoi du comment. Et la réponse vient d’Anonymous, être secret qui craint pour son existence. Décidera-t’il de les aider ?
*
Le récit s’achemine vers la grande bataille qui est bien exploitée même si on aimerait qu’elle dure un peu plus longtemps et plus de pages. Les morts se comptent par milliers dans les deux camps et la victoire est plus qu’incertaine. L’aide des maturs et d’anciennes connaissances pourrait-elle les sauver d’Entropia ?
*
Malgré une lecture plaisante, le final laisse tout de même le lecteur sur sa faim. On aimerait en savoir plus sur l’après… Mais cela peut donner vie à une suite (enfin je l’espère). Maxime Chattam nous indique toutefois que des romans sont en préparation concernant deux personnages qui ont été croisés par l’Alliance des trois.
*
Il faut bien avouer qu’à certains moments, on ne peut s’empêcher de rapprocher ce livre (encore plus que les précédents) à une autre oeuvre : Le Seigneur des anneaux de Tolkien (avec l’araignée, les golems de pierre…). On pouvait déjà remarquer des influences comme celle de la Guerre des mondes pour les Tourmenteurs…
*
Merci M. Chattam pour la série Autre-Monde qui fut un plaisir de lecture !
*
*
*
*
Publicités