Mots-clefs

, , , , , , , , , ,

Présentation de l’éditeur

Aloysius Pendergast est contacté par un sculpteur à qui on a volé une collection de vins rares. Il se rend à Exmouth, petit village de pêcheurs situé au nord de Salem, dans le Massachusetts. Peu après son arrivée, un historien enquêtant sur le naufrage d’un navire à la fin du XIXe siècle est assassiné. Son corps mutilé, couvert de symboles sataniques, est retrouvé dans des marécages hantés par une bête humaine. Puis c’est au tour du notaire local de subir le même sort… Au milieu des sabbats d’adorateurs de Lucifer et du démon Morax, Pendergast ne risque-t-il pas d’être pris dans un piège mortel ?
 *
 *
 *

Mon avis

Quand Pendergast  arrive à Exmouth pour enquêter sur le vol d’une cave à vin hors de prix, il ne s’attend pas à exhumer un lourd secret. Accompagné de Constance, il comprend que ce forfait cachait autre chose et que les millésimes volés n’étaient que façade. L’affaire se complique lorsqu’n historien est sauvagement assassiné. Pendergast va vite faire un lien entre les deux enquêtes. Plusieurs pistes s’offrent à l’inspecteur et son accolyte….
Dans un premier temps, Preston et Child nous livrent une enquête assez banale mais très vite elle devient plus inquiétante et macabre. Est-ce la sorcellerie qui amène la violence dans ce village de pêcheurs ? C’est ce que tout laisse penser ! A moins que le naufrage passé d’un navire en soit la cause…. Ce qui est sûr, c’est qu’ils ne sont pas trop de deux pour mener à bien cette enquête ! Les auteurs nous attrapent dès le début et ne nous laissent plus au fil des pages jusqu’à un final incroyablement sanglant et terrible pour  nos petits cœurs de lecteurs si attachés à Pendergast… Quand à la personne que l’inspecteur semble reconnaître en haut de la falaise, on se doute que c’est un être de son passé… Mais lequel ? Tant de questions qui m’ont poussé à commencer Noir Sanctuaire, la suite.
 *
A dévorer !
 *
Je remercie les éditions l’Archipel et J’ai lu qui m’ont permis de découvrir Mortel Sabbat de Preston et Child.
*
*
*
*
Publicités