Étiquettes

, , , , , , , ,

Présentation de l’éditeur

À FORCE DE TROUVER DES CADAVRES SANS TÊTE…
Quel point commun entre la fille d’un milliardaire, un ancien avocat véreux, un oligarque russe… ?
Tous ont été assassinés à New York, la cité des ténèbres, la ville de la nuit sans fin.
Tous ont été décapités et leur tête a disparu, comme si l’assassin était une sorte de collectionneur morbide…
… PENDERGAST POURRAIT BIEN Y PERDRE LA SIENNE !
Selon quels critères le criminel choisit-il ses victimes ? Vincent d’Agosta, du NYPD, et l’agent spécial Pendergast, du FBI, sont sur les dents. D’autant que ce dernier pourrait bien être la prochaine cible du tueur.
Une enquête constellée de fausses pistes où intelligence et sens de la déduction seront des atouts capitaux !
*
*

Mon avis

C’est toujours une bonne nouvelle d’avoir le nouveau Preston et Child entre ses mains car on pressent un bon roman ! Une nuit sans fin est un thriller addictif, bien construit, qui nous embarque directement dans l’enquête de Pendergast et d’Agosta sur le meurtre de la fille d’un milliardaire… Petite spécificité du cadavre : il n’a plus de tête… Est-ce une nuit qui a mal tourné pour elle, une vengeance contre son père ou bien une punition pour son passé assez malsain… Quand d’autres corps sont découverts, la piste du tueur en série est vite avancée… Un journaliste va même jusqu’à créer une théorie selon laquelle un « Robin des bois » se vengerait des riches qui ont gagné leur argent de façon malhonnête et douteuse…. L’enquête piétine et la police aidée du FBI ont vite le maire de la ville sur le dos car les plus aisés font leurs valises pour se mettre à l’abri…
*
Dans Nuit sans fin, on retrouve Pendergast qui est mal remis de sa dernière enquête afin de prêter main forte à d’Agosta. Les deux comparses nous entraînent dans New York afin de trouver le/les tueurs. On y explore les pires facettes de l’être humain : violence, vengeance, meurtres, chantage… jusqu’à un final d’anthologie dans un ancien hôpital psychiatrique dans lequel chacun risque sa peau. Pendergast va devoir faire preuve de sagacité et d’une intelligence hors pair pour s’en sortir lors du combat final…. Le suspens est à sa comble et le dénouement est à la hauteur de l’histoire qui ne cesse d’aller crescendo. L’écriture nerveuse est rythmée par de nombreux dialogues. Le lecteur ainsi que les protagonistes ont du mal à reprendre leur souffle… Les auteurs parviennent à nous transmettre les émotions de Pendergast et d’Agosta avec brio. Nuit sans fin est donc un excellent thriller qui vous fera trembler…
*
*
Je remercie les éditions L’Archipel pour l’envoi et la découverte de Nuit sans fin de Preston et Child.
*
*
Publicités