Étiquettes

, , , ,

Présentation de l’éditeur

L’énigmologue Jeremy Logan est mondialement connu pour sa capacité à résoudre l’insoluble, à expliquer l’inexplicable. Appelé par l’institut de recherche Lux, situé dan un vieux manoir de Rhode Island, il doit enquêter sur la mort de Willard Strachey. Quelques jours avant le drame cet éminent informaticien s’est comporté de manière incohérente, avant d’agresser son assistante et de se suicider. Logan tente de retracer les derniers jours du savant mais son enquête prend une tournure imprévue lorsqu’il découvre une pièce aveugle dissimulée dans une aile abandonnée du bâtiment. A peine y pénètre-t-il qu’il se trouve menacé par les secrets renfermés dans cette chambra secrète.
*
*
*

Mon avis

Je n’ai encore jamais été déçue par un roman de Lincoln Child. Projet Sin ne déroge pas à la règle. On retrouve Logan qui doit enquêter sur le suicide pour le moins bizarre et violent de Willard Strachey à l’institut Lux.  Logan ayant été pensionnaire dans cet établissement de recherche et ayant été mis sur la sellette par certains de ses confrères, le retour ne se fait pas dans les meilleurs conditions. Après s’être intéressé aux autres chercheurs et assistants, Logan décide s’en savoir plus sur l’institut mais aussi le bâtiment qui l’abrite. Il ne va pas être au bout de ses surprises quand il va découvrir une pièce dissimulée dans une des ailes en rénovation. A quoi pouvait-elle servir et pourquoi la cacher ?
*
Cette troisième aventure de Logan commence doucement. En effet, il faut attendre environ une centaine de pages avant que le récit s’accélère. Cependant, l’énigme, le manoir qui est un personnage à part entière et la tempête qui se déchaîne à l’extérieur rendent l’intrigue très prenante. Les différents chercheurs croisés par le héros permettent d’avoir une palette de personnages très hétéroclites : humbles, cyniques, parvenus… Cela ne va pas aider Logan à découvrir le secret de la bâtisse.
*
Lincoln Child tutoie l’ésotérisme dans ce roman sans jamais tomber dans la facilité du fantastique. Les notions scientifiques sont présentes sans être trop difficiles à comprendre, ce qui est très appréciable.
Le scénario est original, l’intrigue bien ficelée et malgré les quelques longueurs du début, on se laisse happer par l’histoire.
*
*
*