Étiquettes

, , , , , , ,

Présentation de l’éditeur

Dans une banlieue chic et calme à trente minutes de Paris, vivent les Hutchinson, une famille presque parfaite. Il y a Fanny, la cinquantaine, une fleuriste réputée, Mickael, son mari, un peintre à la cote en hausse, et leurs jumeaux, Victor et Arno. Mais Fanny étouffe et a bien des difficultés à gérer les réactions violentes de Victor. Ses manifestations de colère et de peur la renvoient à son passé qu’elle a tenté d’effacer. Et lorsqu’un nouveau voisin s’installe à côté de chez eux, tout ce qui a été consciencieusement enfoui risque alors de ressurgir…

 

Mon avis

François-Xavier Dillard nous livre un roman psychologique bien conçu et agréable à lire. L’intrigue est prenante jusqu’à la fin grâce à une histoire très finement ficelée, des chapitres courts et une écriture fluide.

La vie de la famille « assez paisible » formée de Fanny, Mickael et leurs deux enfants est remise en question suite à l’arrivée de leur nouveau voisin. Le côté machiavélique d’un de ses fils, Victor, ne va pas arranger les choses et Fanny va se replonger dans son passé qu’elle aurait tant voulu oublié….

L’auteur parvient à nous emporter dans l’histoire au fil des pages. Le récit commence sur une victime se réveillant sous terre après avoir reçu un coup de fusil. Puis, le lecteur est transporté dans deux histoires qui semblent se chevaucher : une enquête de police suite à des meurtres sordides et la vie de la famille Hutchinson. Au fur et à mesure, le puzzle se met en place grâce aux différents éléments que François-Xavier Dillard distille dans les différents chapitres. Les va-et-vient dans les différentes époques peuvent parfois être déconcertants mais cela donne du piquant à ce thriller et le fait que tout « s’emboîte » parfaitement au final est une grande réussite.

Ne dis rien à Papa est un très bon thriller psychologique qui a réussi à me happer dès le début. A découvrir !

Publicités