Présentation de l’éditeur

Un passionnant voyage au pays de la fantasy !
Le Seigneur des Anneaux, Game of thrones, Harry Potter, Dune… ces succès planétaires appartiennent tous au genre de la fantasy, cet univers foisonnant peuplé d’elfes, de dragons, de magiciens et de guerriers, héros d’intrigues merveilleuses à l’imaginaire sans limites.
Ce livre vous propose de partir à la découverte d’un genre littéraire d’une richesse et d’une diversité infinies, devenu l’une des sources d’inspiration majeures du grand écran, des séries télé, de la BD et des jeux vidéo.

*

Mon avis

Si vous souhaitez que la fantasy n’ait plus aucun secret pour vous, courrez acheter La fantasy pour les nuls. On y retrouve bien sûr, les grandes œuvres traitant de ce domaine : Harry Potter, Le Seigneur des anneaux, L’épée de la vérité, Game of Thrones, Le magicien d’Oz, Les chroniques de Narnia, Star Wars, Warcraft… Une analyse approfondie ou succincte est faite sur les histoires et les apports au monde fantastique en les classifiant dans la fantasy médiévale, mythique ou orientale, light fantasy, la science fantasy, la dark fantasy… Cela est intéressant et nous permet de découvrir des textes qui peuvent devenir de prochaines lectures !
*
La première partie concernant les origines de la fantasy est captivante. On se ballade dans les différentes mythologies, religions et légendes dans lesquelles on voit les prémices de ce que l’o appelle de nos jours la fantasy. Puis, on passe à l’époque médiévale avec la légende du roi Arthur, Cervantès, Rabelais pour glisser au fil des pages vers notre époque… Cette chronologie nous permet de voir l’avancée de ce genre littéraire et de son intérêt à chaque époque.
*
Bien sûr, Jean-Louis Fetjaine était obligé de consacrer un certain nombre de pages à Tolkien qui est présenté comme le père de ce genre. Connaissant bien son œuvre et son histoire, cela ne m’a rien appris de nouveau mais d’autres lecteurs y trouveront leur compte.
*
De plus, l’auteur s’intéresse aux différents peuples et créatures que l’on peut rencontrer : les nains, les elfes, les hommes, les dragons, les sorcières, les licornes et ogres…. Leur évolution au fil des œuvres, des pays et des années est traitée avec intelligence.
*
Jean-Louis Fetjaine a réussi à nous livrer une « bible » de la Fantasy qui est assez complète, accessible à tous et ouvrant de nouvelles pistes de lectures.
*
Je remercie Babelio qui m’a permis de découvrir La Fantasy pour les nuls lors d’une masse critique.
*
*
Publicités