Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Présentation de l’éditeur

La Saga  du Soleil noir

1938. Dans une Europe au bord de l’abîme, une organisation nazie, l’Ahnenerbe, pille des lieux sacrés à travers le monde. Elle cherche des trésors aux pouvoirs obscurs destinés à établir le règne millénaire du Troisième Reich. Son maître, Himmler, envoie des SS fouiller un sanctuaire tibétain dans une vallée oubliée de l’Himalaya. Il se rend lui-même en Espagne, dans un monastère, pour trouver un tableau énigmatique. De quelle puissance ancienne les nazis croient-ils détenir la clé ? À Londres, Churchill découvre que la guerre contre l’Allemagne sera aussi celle, spirituelle, de la lumière contre les ténèbres.

Tristan, le trafiquant d’art au passé trouble ; Erika, une archéologue allemande ; Laure, l’héritière des Cathares… : dans le premier tome de cette saga, l’histoire occulte fait se rencontrer des personnages aux destins d’exception avec les acteurs majeurs de la Seconde Guerre mondiale.

*

Mon avis

Giacometti et Ravenne nous livrent, avec Le triomphe des ténèbres, le premier tome d’une nouvelle saga. Sur fond d’histoire et d’ésotérisme, ils nous narrent une folle épopée des nazis pour retrouver des reliques qui leur donneraient la suprématie.

Pour cela, les auteurs nous entraînent en Allemagne, en France, au Royaume Uni, au Tibet et en Espagne à la suite des différents personnages du roman. La vie de Tristan va basculer suite à un vol de tableau dans un monastère espagnol. La ruse, ses connaissances ainsi que adaptabilité vont lui permettre de traverser de nombreuses épreuves et faire des rencontres aussi dangereuses que providentielles. Quant à Laure, elle devra affronter le secret de son père et de ses aïeuls lorsque les allemands prendront possession de leur château de Montségur. Pour Erika, archéologue allemande devant collaborer à regret avec les nazis, les choix qu’elle fera pourront la conduire à la mort si son double-je est démasqué.

*

Les romans de Giacometti et Ravenne sont toujours aussi passionnants. Sur des faits avérés, ils parviennent à créer une histoire originale mêlant fiction et réalité. Pas de temps morts, des révélations qui nous tiennent en haleine, tout est rassemblé pour un bon moment de lecture.

*

*