Étiquettes

, , , , , , , , ,

Présentation de l’éditeur

Frances Mortimer est belle, riche et heureuse. Épouse d’un grand égyptologue, elle lui est toute dévouée et envisage un avenir riant. Pourquoi une momie, particulièrement agressive, va-t-elle croiser le chemin de la jeune femme ? Higgins finira-t-il par admettre qu’une créature de l’autre monde a commis un crime parfait ?
 
 
Mon avis
 
J’ai retrouvé avec plaisir l’inspecteur Higgins dans Le crime de la momie. Higgins récolte les indices au fur et à mesure sans nous en faire part directement. On en relève quelques uns mais pas tous. Tout le monde paraît plus ou moins suspect pour le meurtre de Frances Mortimer, femme d’un égyptologue de renom, qui provoquait autant la haine que l’admiration. Qui peut bien être l’assassin : Barry le chauffeur, Agatha l’employée de maison, Philipp le beau-fils, des voleurs qui ont commis leur méfait au même moment que le meurtre, l’assistant du mari qui vouait une profonde admiration à Frances, le gardien de nuit ou bien tout simplement le mari. De cachotteries aux faux témoignages, Higgins devra démêler cet imbroglio qui se conclura par un huis clos digne d’Hercule Poirot. La lecture est très agréable et les courts chapitres permettent un rythme assez soutenu à l’enquête.
Le crime de la momie est un bon policier de divertissement.
Publicités