Mots-clefs

, , , , , , ,

 

pendu

Présentation de l’éditeur

Le Juge éternel : un très vieil arbre perdu dans la campagne anglaise, au cœur d’une forêt paisible.
Qui pourrait troubler cette quiétude, sinon un pendu, un étranger venu imposer le progrès à un vieux village dominé par le châtelain, le pasteur, l’institutrice et le forgeron ?
Dans la poche du défunt, une bible et une lame de tarot, celle du pendu.
Tout près de la scène du crime, la résidence de l’ex-inspecteur-chef Higgins. Comment supporterait-il un tel désordre ? Mais l’énigme s’annonce presque indéchiffrable, en raison de la loi du silence.
 
 
Mon avis
 
Cette nouvelle enquête de l’ex-inspecteur-chef Higgins m’a encore permis de passer un bon moment. La mort de Jason Laxter va nous
faire découvrir la petite ville d’Evillodge et ses habitants. Beaucoup d’entre eux ont de gros secrets et lorsqu’un deuxième meurtre est commis sur la personne du sonneur de cloches qui avait quelques révélations à faire à Higgins, les suspicions se portent sur le pasteur, les châtelains, la femme de Jason Lexter, le puissant forgeron et l’institutrice du village.
Les nombreux rebondissements et les fausses pistes sont les maîtres-mots de cette enquête. On pense avoir trouvé le coupable puis une nouvelle piste s’ouvre… Mais est-ce celle-là la bonne ? Le dénouement se trouve dans les dernières pages et permet de comprendre l’énigme dans son ensemble.
L’écriture de Christian Jacq est toujours aussi fluide et plaisante.
 
Un bonne lecture que je recommande.
Publicités