Étiquettes

, , , , ,

merle

Présentation de l’éditeur

Déception sentimentale ? Lassitude de vivre ? Elisabeth Blom s’est retirée du monde. Sitôt installée dans sa résidence de Stockholm, elle a débranché la sonnette et fermé sa porte à double tour. Porte à laquelle Elias, son voisin, se décide un jour à frapper, pour lui remettre son courrier. Car lui aussi s’appelle Blom… Cet incident sortira-t-il Elisabeth de sa pénombre ? Ou faudra-t-il attendre un drame – et l’intervention inattendue d’Otto, libraire à la retraite – pour faire entrer la lumière dans son appartement ? Au seuil de l’été nordique, le chant du merle annonce les beaux jours.
*
*
*

Mon avis

Au premier chant du merle est l’histoire de trois personnes esseulées voir perdues qui vont essayer de se reconstruire au contact les uns des autres. L’auteure à l’intelligence de nous faire découvrir la vie d’Elisabeth, d’Otto et d’Elias au fur et à mesure des chapitres. Linda Olsson nous plonge dans le récit et sèment des petites informations par-ci, par-là. Le lecteur se plaît à emboiter les pièces du puzzle de leurs existences. Parfois des joies mais souvent des peines. Leur amitié naissante va les amener à se questionner et faire une introspection mais chacun aura sa manière d’y parvenir : le dessin, la musique, l’écriture, la lecture, la connaissance de l’autre…. Vont-ils réussir à ce sortir de cet isolement émotionnel ?
*
Au premier chant du merle est le premier roman de Linda Olsson que je lis et ce fut une très belle surprise. Le récit est beau et d’une grande simplicité. Une fois commencé, on ne le lâche plus. On se laisse emporter par l’histoire de ces trois âmes solitaires qui vont s’unir afin de s’ouvrir petit à petit au monde. On ne peut rester de marbre à la fin de ce livre tant les émotions décrites sont vraies.
*
L’écriture est rythmée grâce aux chapitres courts et l’alternance du récit de la vie des différents personnages. Il n’y a aucun temps morts qui ferait baisser l’intensité de l’histoire. Linda Olsonn a écrit une mélodie qui s’égaie au rythme du chant du merle.
*
A découvrir sans attendre !
*
*
Je remercie les éditions l’Archipel ainsi que LP Conseils pour l’envoi du roman Au premier chant du merle de Linda Olsson.
*
*
*
*
Publicités