Mots-clefs

, , , , , ,

vision

Présentation de l’éditeur

La fille du représentant indien à l’ONU se met à parler une langue inconnue et souffre de violentes visions. Une jeune Haïtienne manque de se noyer sur la terre ferme. Un étudiant iranien s’immole par le feu…
À New York, Caitlin O’Hara, psychologue pour adolescents renommée, est chargée de traiter la jeune Maanik. Elle est convaincue que les crises de sa patiente ont un rapport avec la récente tentative d’assassinat qu’a subie son père et qui n’a fait qu’aggraver les tensions entre l’Inde et le Pakistan.
Mais lorsque, partout dans le monde, des adolescents commencent à présenter les mêmes symptômes, Caitlin est obligée de reconnaître qu’elle a affaire à quelque chose de plus sinistre encore…
*
*
*

Mon avis

A la fin de la lecture de Vision de feu, je reste perplexe sur le déroulement de l’histoire. En effet, le début du livre de Gillian Anderson et Jeff Rovin est très prometteur : avec en toile de fond de graves tensions entre l’Inde et le Pakistan concernant le Cachemire, de jeunes gens d’origines bien différentes se mettent à avoir des comportements suspects. Caitlin, une psychologue réputée est demandée auprès de Maanik qui a vécu un traumatisme lors de la tentative d’attentat contre son père et qui depuis a des moments de grands troubles… Malheureusement, l’histoire va commencer ensuite à devenir plus complexe suite à la découverte d’une haïtienne qui semble avoir le comportement de Maanik. Caitlin part sur l’île pour avoir des réponses… A partir de ce moment, l’histoire devient un peu plus difficile à suivre et un cruel manque de rythme commence à se faire ressentir. Le départ de Caitlin en Iran pour étudier un troisième cas ne va pas aider le lecteur à en comprendre plus même si certaines pistes sont dévoilées…
*
En refermant le roman, le sentiment est mitigé tant le début de l’histoire est passionnant mais au fil des pages, on se perd dans les expériences et le côté mystique. Le deuxième tome va, je l’espère, venir éclairer le lecteur sur les causes des troubles de ces jeunes gens…. En attendant, je reste sur ma faim et reste sceptique concernant l’intérêt de la suite !
*
 *
 *
 *
Publicités