Étiquettes

, , , , , , ,

Présentation de l’éditeur

Quinze années se sont écoulées depuis que Jeremy Logan est venu dans les Aridondacks, ce massif cristallin au nord-est de l état de New-York. S il est de retour dans cette région solitaire, c est pour y terminer un livre au calme.
Malheureusement, son isolement est interrompu par la découverte sinistre du corps d un randonneur atrocement mutilé. Aucune bête sauvage des environs n aurait été capable d un pareil carnage…
Prêtant main forte aux gardes forestiers, notre énigmologue se rend vite compte que les riverains ne manquent pas de suspects. Mais les choses se corsent lorsque les légendes du coin viennent compliquer son enquête : des loups-garous peuvent-ils réellement rôder dans ces bois ?
*
*
*

Mon avis

Lincoln Child a une nouvelle fois réussi son roman en mêlant habilement la science et les croyances populaires. Dans Sang de lune, on retrouve l’énigmoloque Logan qui a décidé de passer quelques semaines dans les Aridondacks afin de terminer sa monographie sur l’hérésie au Moyen-Âge. Lorsqu’un ancien camarade d’université, Jessup, devenu garde forestier lui demande de l’aider sur une affaire de morts très suspectes dans les environs, Logan hésite à l’aider mais se laisse convaincre, peut-être pour le pire….
*
Ce thriller est bien construit avec une montée en puissance au fil des pages même si je me suis doutée de la fin. Les explications scientifiques (qui sont réelles) sont nécessaires et non rébarbatives; de plus, elles permettent d’avoir des informations sur ce que l’on appelle la lycanthropie. Ce qui est amusant, c’est de constater que Logan reste imperméable aux croyances sur la lycanthropie alors qu’il est énigmologue et a déjà vu des phénomènes que l’on peut qualifier de surnaturels dans les romans précédents de Lincoln Child. Cette enquête va lui apporter certaines réponses… Mais, je vous laisse les découvrir en lisant Sang de lune.
*
L’écriture est très plaisante et rythmée. Le roman étant peu épais, il se lit très vite. Je le conseille !
*
*
Je remercie les éditions Pygmalion ainsi que Babelio pour la découverte de Sang de lune lors d’une Masse Critique.
*
*
*
Publicités